passion photo passion montage
Bonjour, vous êtes bien sur le forum Passion photo... Passion montage, site dédié à la photographie et au montage photo.
Le forum est ouvert à tous, même aux visiteurs. Si vous souhaitez vous inscrire et devenir membre, merci de passer par la case présentation afin de faire connaissance sur vous, votre niveau et votre matériel.

Pour vous enregistrer, c'est simple :
Vous cliquez sur "s'enregistrer".
Vous acceptez le règlement après l'avoir lu.
Vous vous trouvez un nom d'utilisateur (pseudo) et un mot de passe.

La validation d'enregistrement revient ensuite aux administrateurs. Elle ne sera faite que si le profil est bien rempli. Si ce n'est le cas, le compte ne sera pas activé.

Si vous êtes déjà enregistré, cliquez sur "connexion", inscrivez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe.

N'hésitez pas, venez rejoindre notre groupe de passionnés.
C'est un forum de convivialité, de partage et totalement gratuit !!!

Les membres vous remercient de ne pas vous inscrire pour rien car un forum ne peut vivre que par vos commentaires et photos.
A ce titre, nous supprimerons tout les comptes des membres n'ayant pas postés de messages dans un délai d'un mois.

En cas de problème pour vous connecter, vous pouvez joindre le staff via cette adresse :
staff@passionphoto-passionmontage.com

Leica III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Leica III

Message  hmag le Lun 07 Mar 2016, 22:04

On aurait pu croire le Leica II abouti et ne nécessitant  plus que de petites améliorations. Mais c’était sans compter la concurrence des obturateurs centraux qui équipent les chambres, les Retina et sa descendance. Ceux-ci permettent des expositions jusqu’à la seconde, tandis que le Leica (obturateur à rideau) ne permet pas plus que le 1/20ème de seconde . Le Leica III, sorti en 1934, sera donc un Leica II muni d’une minuterie pour les vitesses lentes.



Sur la molette de réglage (à gauche de l’objectif) on voit les vitesses lentes de 1/20ème à 1 seconde et la pose T (dans la zone d’ombre sous ma molette).  De 1/500 à 1/20 de seconde on utilise le bouton classique sur le capot. Lorsque ce bouton est sur 20, avec la molette on obtiendra les vitesses lentes. Ce système se retrouvera jusqu’aux années 50 chez plusieurs fabricants

Le viseur du Leica III bénéficie aussi d’un grandissement de 1,5 et d’un réglage à la vue de l’opérateur… mais il sera toujours inconfortable ! Puis la vitesse maximum sera portée à 1/1000 s et les oculaires du viseur et du télémètre seront rapprochés.

Le IIIc naîtra avec la guerre (1940) et sera totalement différent : moulé sous pression d’une seule pièce, la fabrication sera beaucoup plus précise.

Voilà fini le premier chapitre de l’histoire du Leica.
Bonne nuit.

hmag
 
 

Prénom : Henri
Age : 72 Masculin
Photoshop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leica III

Message  Beaud57 le Mer 09 Mar 2016, 07:44

Ce minuteur était surement un petit remontoir mécanique à ressort. Ce Leica parait aussi assez miniature non ? Quel était le rôle de ses deux ronds noirs au dessus de l'objectif de chaque coté du viseur Henri ?

PS : J'ai changé l'ordre de tes posts. Il s'afficheront maintenant automatiquement dans l'ordre alphabétique Wink .

______________________________________________________________________________________
« La critique est aisée, mais l’art est difficile »

Beaud57
 
 

Prénom : Patrick
Age : 50 Masculin
Lightroom
Palmarès photo : 1 or 2 argent 1 bronze
Palmarès montage : 1 argent


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leica III

Message  hmag le Mer 09 Mar 2016, 14:40

Bonjour
L'appareil a exactement la même taille que les précédents. Il ne prendra un peu d'embonpoint qu'avec le IIIc.
Le minuteur est effectivement un petit mécanisme d'horlogerie très précis. La technologie était déjà bien au point  pour les obturateurs centraux et l'électronique n'était pas encore là.
Les deux "ronds" sont les fenêtres du télémètre qui a besoin de deux images pour déterminer la distance par triangulation (tout comme nos yeux).
Si tu retournes l'appareil (j'ai fait la photo rapidement en éclairage naturel . La lumière sur le métal n'est pas terrible mais les traces d'oxydation se voient bien!)



À droite, l'oculaire du viseur, et à gauche l'oculaire du télémètre (et le levier de réglage apparu avec le Leica III) dans lequel arrivent les images des deux "ronds". La mise au point est correcte quand les deux images captées par les deux "ronds" se superposent.

Bonne journée
Henri

hmag
 
 

Prénom : Henri
Age : 72 Masculin
Photoshop

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leica III

Message  Beaud57 le Mer 09 Mar 2016, 15:54

Merci pour ces précisions Henri. C'est quand même plus facile avec le numérique d'aujourd'hui... quoique siffleur

______________________________________________________________________________________
« La critique est aisée, mais l’art est difficile »

Beaud57
 
 

Prénom : Patrick
Age : 50 Masculin
Lightroom
Palmarès photo : 1 or 2 argent 1 bronze
Palmarès montage : 1 argent


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum