passion photo passion montage
Bonjour, vous êtes bien sur le forum Passion photo... Passion montage, site dédié à la photographie et au montage photo.
Le forum est ouvert à tous, même aux visiteurs. Si vous souhaitez vous inscrire et devenir membre, merci de passer par la case présentation afin de faire connaissance sur vous, votre niveau et votre matériel.

Pour vous enregistrer, c'est simple :
Vous cliquez sur "s'enregistrer".
Vous acceptez le règlement après l'avoir lu.
Vous vous trouvez un nom d'utilisateur (pseudo) et un mot de passe.

La validation d'enregistrement revient ensuite aux administrateurs. Elle ne sera faite que si le profil est bien rempli. Si ce n'est le cas, le compte ne sera pas activé.

Si vous êtes déjà enregistré, cliquez sur "connexion", inscrivez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe.

N'hésitez pas, venez rejoindre notre groupe de passionnés.
C'est un forum de convivialité, de partage et totalement gratuit !!!

Les membres vous remercient de ne pas vous inscrire pour rien car un forum ne peut vivre que par vos commentaires et photos.
A ce titre, nous supprimerons tout les comptes des membres n'ayant pas postés de messages dans un délai d'un mois.

En cas de problème pour vous connecter, vous pouvez joindre le staff via cette adresse :
staff@passionphoto-passionmontage.com

Merci d'héberger vos photos à la résolution maximum de 1024 pixels (autant en hauteur qu'en largeur).


Exposition à Toulouse

Aller en bas

25042014

Message 

Exposition à Toulouse Empty Exposition à Toulouse




Avis aux toulousains et voisins, (je sais qu'il y a au moins un membre de Toulouse, Eric, récemment inscrit) :

J'expose 21 photos de concert du 2 au 31 mai au cinéma ABC, 13 rue Saint-Bernard à Toulouse, sous le titre "En noires et blanches ... et en couleurs".

Cette exposition se tient dans le cadre du Mai Photographique organisé par l'association IBO (Images en Banlieue Ouest)

http://www.ibo-toulouse.com/

En voici le texte de présentation :

"Photographe amateur et … amateur de musique, j’ai trouvé dans la photo de concerts l’occasion d’associer ces deux passions. Peu m’importe que les artistes soient célèbres ou non, ce qui m’intéresse, ce sont leur concentration, leur énergie, leur sensibilité, leurs émotions, leur complicité… et puis jouer avec les éclairages qui font partie intégrante du spectacle et en affirment l’ambiance.
Cette exposition vous propose quelques clichés glanés depuis dix ans sur diverses scènes du Sud-ouest, du modeste préfabriqué du Lab’Art’ de Pibrac, au prestigieux chapiteau de Jazz in Marciac en passant par la halle de MéditerranéO’ à Portet-sur-Garonne."

Pour les autres, les photos sont visibles ici (à imaginer avec cadre et Marie Louise) :

https://plus.google.com/photos/100765828183009019700/albums/6005977153094580001
mpagniez
mpagniez
 
 

Prénom : Michel
Masculin
Photoshop, Lightroom
Palmarès photo : 5 or 6 argent 6 bronze

http://mpagniez.wix.com/pagniezspectacles

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Exposition à Toulouse :: Commentaires

avatar

Message le Lun 05 Mai 2014, 20:32  Admin

Merci beaucoup pour ce partage d’expérience Michel  10/10 

Revenir en haut Aller en bas

Camaroney

Message le Lun 05 Mai 2014, 18:08  Camaroney

Michel, je te remercie beaucoup  bravo 
Bravo pour ce topo sur ta façon de photographier en concert
Ma curiosité a étais rassasier  yahoo 
et j’espère un de ces 4 avoir l'occasion de photographier un concert
Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Wink

Revenir en haut Aller en bas

mpagniez

Message le Lun 05 Mai 2014, 12:36  mpagniez

Camaroney a écrit:Bonne exposition Michel, qui j'en suis certain seras une réussite vu les photos que tu présente
cela ne doit pas être facile pour les mise au point
peu être nous faire un topo sur ce forum pour nous expliquer la façon dont tu procède.
Bonne chance a toi  bonjour1

A la demande de Bruno, je vous fais un petit topo sur ma façon de procéder en photo de concert.

1- Le choix du lieu. Je n’interviens que dans des « petits » festivals ou des petites salles où il n’est pas nécessaire d’avoir une accréditation.  Je ne sais pas si c’est compliqué à obtenir car je n’ai jamais essayé. Mais quand je vois que la plupart du temps les « officiels » n’ont le droit d’intervenir que pendant les trois premiers morceaux, je me dis que cela ne vaut pas la peine. C’est une aberration Mad car bien évidemment l’ambiance change en cours de concert, les musiciens « se lâchent » peu à peu, la complicité se met en place, parfois même avec le photographe,Wink  et on s’habitue aux expressions, aux attitudes et on augmente les chances de capter le bon moment. Le meilleur exemple est la photo numéro 3, prise pendant le dernier rappel et qui est de loin la meilleure que j’ai faite ce soir-là.
La seule possibilité sur un « grand » festival est de tenter sa chance pendant la balance. Mais c’est aléatoire et il faut être prêt à perdre son temps à attendre que ça commence, pour éventuellement se faire jeter à ce moment-là. Je le fais de temps en temps à Jazz in Marciac. Il faut alors voler les photos entre les techniciens et les photographes officiels, pendant les quelques moments où il y a de l’éclairage. C’est assez frustrant, mais on a des photos différentes car l’ambiance est tout autre, souvent décontractée, parfois tendue. Les photos 4 et 12 ont été faites dans ces conditions.

2- Le choix de l’emplacement. Si possible devant et décalé sur les côtés. Devant parce qu’on n’est pas gêné par les spectateurs et qu’on sent mieux ce qui se passe. Sur les côtés pour ne pas trop gêner soi-même et parce que ça évite d’avoir les micros en travers du visage. Les limites de cette position :
     a. le niveau sonore, car on se trouve souvent très prêt des enceintes. Donc bouchons d’oreilles obligatoires. Le modèle ALPINE Music Safe Pro est excellent et coûte environ 20 €.
     b. il faut accepter d’être bousculé par les danseurs  :cdf: et parfois être dérangé par quelques spectateurs un peu « chauds ». buveur-saoul 
     c. si la scène est haute on ne voit pas ou mal le batteur.
     d. on ne peut pas faire de photo d’ensemble.

3- Le matériel. J’utilise deux zooms ouverts à 2.8 constant: 17-50 et 70-200 (équivalents 25-75 et 105-300). Le trou entre 50 et 70 est un peu agaçant, mais je n’ai pas trouvé de 17-70 à 2.8 constant. Compte tenu des conditions de lumière parfois assez faible, des optiques lumineuses sont indispensables. Je fantasme souvent sur un 85 mm 1.4, mais il faut débourser 1000 €.

4- Les réglages.

    a. Je n’hésite pas à monter en sensibilité, de façon à, si possible, ne pas ouvrir au maximum pour garder un peu de profondeur de champ, surtout avec le 70-200 et à pouvoir conserver une vitesse suffisante, car les musiciens ça bouge. Il peut cependant être intéressant de descendre en vitesse pour conserver une impression de mouvement, mais le résultat est aléatoire. En général  je suis donc en mode priorité vitesse.
    b. Pour le réglage de la lumière, je suis toujours au départ décalé à -0.3, mais ça peut descendre en fonction des résultats. Il faut régulièrement vérifier à l’écran ce qu’on obtient.  Avec le 17-50, je suis en mode intégral. Je suis toujours étonné de la qualité du résultat compte tenu des différentes sources de lumière. Avec le 70-200, je suis en mode spot avec mesure sur le visage et mémorisation. Evidemment pas de flash !!!! toilet 
    c. Pour le réglage de la balance des blancs, je reste généralement en automatique car cela change tellement que c’est assez ingérable. Cela suppose une retouche systématique en post-traitement. Si les éclairages sont vraiment laids (en terme de photo), je convertis en noir et blanc. Il m’arrive de me mettre en noir et blanc dès la prise de vue quand c’est vraiment trop moche !  Shocked Une difficulté vient de la généralisation des projecteurs à LED qui produisent une lumière bizarre qui perturbe les capteurs. Cela se traduit par des « à-plats » désagréables.  C’est ce que l’on voit sur la photo 7 avec cette zone bleue sur la chevelure. Heureusement en général la face est éclairée avec des projecteurs traditionnels et les LEDs servent aux effets en contre ou en latéral.
    d. La mise au point est ce qui me pose le plus de problème, en tout cas avec le 70-200.  scratch Manifestement certaines conditions d’éclairage perturbent l’autofocus, à tel point qu’il m’arrive de passer en réglage manuel. Je n’utilise pas le mode continu. Je me sers toujours du collimateur central. Je vise le sujet, je bloque la mise au point en maintenant le déclencheur à mi-course, je cadre et j’attends le bon moment …

5- Le bon moment : C’est généralement celui qu’on a raté ! Blague à part, il ne faut pas se précipiter (d’où l’aberration des trois premiers morceaux !) et repérer les attitudes, les tics, pour ensuite les anticiper en fonction de la musique. Même chose avec les lumières, souvent les éclairagistes travaillent en rythme, donc on peut se caler et tenter de déclencher au bon moment. Peut-être que la rafale peut aider, mais je ne l’utilise pas, je préfère être à l’écoute. Ensuite il faut être attentif à tout ce qui se passe sur scène entre les musiciens, être à l’affût d’un nouvel éclairage.

6- Le cadrage : Il ne faut surtout pas être obsédé par les micros et autres accessoires et chercher à les éviter. Ils font partie du décor et il vaut mieux au contraire en jouer. Cela ne transparaît pas sur les photos de l’expo mais je cherche de plus en plus à les intégrer dans la composition. Ci-dessous un exemple.

Exposition à Toulouse Dsc05810

Voilà, j’espère avoir répondu à la curiosité de Bruno. Bien entendu je ne prétends pas détenir la vérité. C’est ma façon de procéder, certains font sans doute différemment et probablement mieux.

Ce que je peux dire en conclusion c’est que suivre un concert de cette façon est passionnant, Very Happy  mais qu’on n’apprécie pas vraiment la musique Sad . Il faut choisir, soit écouter, soit photographier. Ce sont deux plaisirs complémentaires. Dernier point, pour ne pas être déçu, il faut s’attendre à beaucoup rater : mal cadré, mal exposé, flou, bougé, attitude sans intérêt … No  autant de raisons de jeter. Heureusement en numérique ça ne coûte rien … que du temps en tri et en retouche.
Je souhaite beaucoup de plaisir à celles et ceux qui tenteront l’aventure. victoire

Revenir en haut Aller en bas

Sakyka

Message le Lun 28 Avr 2014, 13:29  Sakyka

Je ne connaissai pas cette petite appli "neat image". je viens de la tester, cela ne fait pas de miracle, mais elle corrige largement les bruits du à la montée en sensibilité.
Merci et encore bon courrage pour ton expo.

Revenir en haut Aller en bas

mpagniez

Message le Lun 28 Avr 2014, 09:46  mpagniez

Ushi Deshi a écrit:
mpagniez a écrit:
Ushi Deshi a écrit:Belle maîtrise technique et un vrai coup d'oeil.
La photo de concert est complexe et tu es particulièrement au point sur le sujet. Des photos de pros
L'expo sera forcément une réussite.
J'espère que tu as la possibilité de grands formats
Bravo

Merci, mais peut-être un peu trop de compliments. Compte tenu du nombre de photos que je rate, je ne suis vraiment pas sûr qu'on puisse parler de maîtrise technique

Oui mais celles-ci je ne les connais pas  Wink 

Heureusement pour moi yahoo

Revenir en haut Aller en bas

mpagniez

Message le Lun 28 Avr 2014, 08:44  mpagniez

Ushi Deshi a écrit:Belle maîtrise technique et un vrai coup d'oeil.
La photo de concert est complexe et tu es particulièrement au point sur le sujet. Des photos de pros
L'expo sera forcément une réussite.
J'espère que tu as la possibilité de grands formats
Bravo

Merci, mais peut-être un peu trop de compliments. Compte tenu du nombre de photos que je rate, je ne suis vraiment pas sûr qu'on puisse parler de maîtrise technique

Revenir en haut Aller en bas

mpagniez

Message le Dim 27 Avr 2014, 23:30  mpagniez

Merci à tous pour vos encouragements.


Concernant la sensibilité on n'a souvent pas trop le choix en concert et on est obligé de monter en ISO si on veut conserver une vitesse suffisante. J'essaie juste d'éviter le maximum soit 12800 pour le Sony ALPHA 580.

Sinon pas de secret :

1- le capteur Sony de 16Mpx est excellent. Pour démonstration, voici l'original de la 13 (6400 ISO)

Exposition à Toulouse Dsc06810

2- les photos sont évidemment traitées. Je travaille maintenant en RAW et j'utilise pour l'essentiel Lightroom (exposition, balances des blancs) dont le traitement du bruit est très bon. J'emploie éventuellement Photoshop en complément pour les choses plus compliquées (tampon, calques).

Toutefois certaines photos sont anciennes et ont été faites avec le bridge Minolta Dimage A1 (9 et 16), d'autres avec mon premier reflex Sony alpha 100 (8, 11, 21) et à l'époque, même à 800 ISO c'était très bruité. Je ne faisais alors que du jeg traité avec Photoshop. Pour le bruit j'utilisais le plug-in Neat Image.

Avec les capteurs d'aujourd'hui et les bons logiciels de traitement du bruit, ce n'est plus vraiment un problème, à condition que l'exposition soit correcte. Si on doit trop éclaircir une zone sombre, le bruit monte inévitablement et il est difficile de s'en sortir.

Revenir en haut Aller en bas

Sakyka

Message le Dim 27 Avr 2014, 18:53  Sakyka

En effet de très belle prise bon courage pour ton expo.

Par contre j'ai une petite question, qu'elle est ton secret :
Sur la photo 9 par exemple est annoncé une sensibilité de 3200 Iso et 6400 sur la 13.
Comment fait tu pour avoir une image aussi lisse  loupe !!!

Revenir en haut Aller en bas

br²@3

Message le Dim 27 Avr 2014, 18:49  br²@3

Tu vas faire un bon tabac (dans ta tabatière) et je sens que nous, on n'en aura pas !  yahoo 
Les clichés sont d'une exceptionnelle qualité : je suis bluffée par la définition de tes photos quand je vois les ISO...3200 voire 6400...Tu retravailles tes clichés ?
Bravo en tous les cas ! Objectif atteint : les expressions et émotions transpirent !
Bonne chance !

Revenir en haut Aller en bas

fanfan

Message le Dim 27 Avr 2014, 09:53  fanfan

Bonne réussite pour ton expo , les photos sont belles

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 26 Avr 2014, 14:34  Admin

Bonne chance pour ton expo Michel. C'est toujours un vrai régal que de pouvoir partager ces clichés. En repassant sur ton lien de Picasa, je reste de nouveau en admiration de la troisième photo que tu nous avais déjà présenté ici  bravo 

Revenir en haut Aller en bas

mpagniez

Message le Sam 26 Avr 2014, 09:52  mpagniez

Merci à vous pour vos encouragements. 020 Pour le topo, je veux bien essayer, mais ça attendra mon retour de congés car je pars pour 2 semaines. Je ne suis même pas là pour l'accrochage de l'expo que j'ai confié à un membre de notre club !!!  siffleur

Revenir en haut Aller en bas

Camaroney

Message le Sam 26 Avr 2014, 08:15  Camaroney

Bonne exposition Michel, qui j'en suis certain seras une réussite vu les photos que tu présente
cela ne doit pas être facile pour les mise au point
peu être nous faire un topo sur ce forum pour nous expliquer la façon dont tu procède.
Bonne chance a toi  bonjour1

Revenir en haut Aller en bas

jmlyon

Message le Ven 25 Avr 2014, 23:32  jmlyon

Très belle série pour des photos prises souvent dans des conditions "extrêmes"  cool 
Bonne chance pour ton expo.

Revenir en haut Aller en bas

Indulgent

Message le Ven 25 Avr 2014, 21:06  Indulgent

Très belles photos !! Et bonne chance pour l'expo.

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum